Accueil

Expédition Amérique du Sud Episode 3

La Métaphore du Castor
Bolivie et Chili
Durée : 52 minutes

Plus d'infos


3,00 EUR

Disponibilité : En stock

en stock

Ajouter au caddie



L’activité minière arrache à la Terre des matières premières utiles à notre développement. Bien que vitale pour le bon fonctionnement de nos sociétés cette pratique est souvent meurtrière pour les écosystèmes. La Bolivie et le Chili sont parsemés de mines. Mais cette extraction, qui dure depuis des siècles, n’est pas sans danger pour l’environnement et plus particulièrement pour la ressource en eau (l’eau est le principal intrant de l’activité minière). Sur l’altiplano, les sols pollués sont, certes inhabités aujourd’hui, mais qu’en sera-t-il demain ? Pour le Professeur Gerardo Zamora de l’Université Technique d’Oruro, tant que l’environnement n’a pas de prix le massacre continuera. « Avant nous ne pouvions ni connaître ni mesurer les dégâts. Aujourd’hui avec les technologies, l’industrie des mines n’a plus d’excuse pour ignorer son empreinte sur l’environnement. Or le prix des matières premières ne tient pas compte de la composante environnementale. Quand un Etat est pauvre, les législations pour protéger l’environnement sont faibles voire inexistantes. Vendre ses ressources, même en polluant, est la seule solution économiquement viable pour faire « rentrer des devises. La pauvreté fait le lit de la pollution ! » Depuis une dizaine d’année, la ville de Santiago a fait le choix de mettre en place une gestion de l’eau ultra moderne qui lui permet d’assainir 100 % de ses rejets urbains. Ce type de mesure révolutionnaire est-il suffisant pour permettre à la ville de vivre en symbiose avec son environnement ? C’est en Patagonie, auprès des castors, que Loïc et Geoffroy vont chercher une dernière réponse. Qu’est-ce qui distinguerait l’être humain des autre espèces invasives ?

Votre caddie

Votre panier est vide


Powered by Onweb.fr